Les cotisations retraite MADELIN sont effectivement déductibles et ainsi inscrites dans la colonne des charges lors de l'établissement de vos déclarations d'impôts. Mais attention, elles sont soumises à un plafond de déductibilité que l'on résume souvent ainsi :

Cotisation débuctible dans la limite la plus élevée des deux montants suivants :

  • 10 % du bénéfice imposable plafonné à 8 plafonds annuels de la Sécurité sociale (PASS) auxquels s’ajoutent 15 % du bénéfice imposable compris entre 1 et 8 PASS ;
  • 10% du PASS

Pour simplifier la compréhension de ce mécanisme, vous trouverez dans le tableau ci-dessous des exemples chiffrés et la comparaison avec le PERP.

L'article 154bis du CGI précise les conditions de déductibilité Madelin pour les travailleurs non salariés.

Pour 2013, les chiffres sont les suivants (PASS 2013 = 37 032 euros)

Bareme déductibilité Madelin

(1) hors retraite complémentaire au delà du minimum obligatoires

(2) Le plafond minimum représente en PERP 10% du PASS

(3) Estimation des charges sociales à 20%

Le cas échéant, il convient de déduire de ces montants l’abondement PERCO (16 % du PASS maximum).

Vous avez des questions ou souhaitez nous rencontrer, alors n'hésitez pas à nous contacter pour prendre RDV en visio-conférence ou plus classiquement en agence ou au téléphone.