Tous les contrats de retraite individuels du marché prévoient des options de reversions pour protéger votre conjoint. Toutefois tous les contrats ne sont pas égaux en termes d'étendues des garanties.

 

La garantie de "bonne fin" du contrat GENERALI 

Avec les différentes options de réversion, très protectrices, toutes les situations sont prévues :

en cas de décès prématuré de l'assuré, Generali prend en charge les versements prévus jusqu’à la date des 65 ans de l’assuré, son conjoint percevra donc 60% ou 100% (selon l’option choisie) de la rente que Generali aurait versé à partir de cette date à l’assuré.

Si l’assuré était sur des fonds en Unités de Compte (UC), cette épargne est convertie en Retraite en Euro. Il en est de même pour les versements pris en charge par Generali afin de sécuriser la rente de réversion du conjoint.

Le tarif de conversion des UC en rentes comme celui des fractions de rente acquises par les versements pris en charge par Generali sont contractuels. Ils figurent aux conditions particulières.

Le choix du taux de réversion de 60% ou100% se fait à l’adhésion/affiliation. L’assuré peut changer d’option en cours de contrat. 

Retraite_-_protection_conjoint.jpg